Valérie Jouve

Valérie Jouve
née le 27 décembre 1964
Vit à Paris
et travaille dans les lieux que la vie lui offre.
Le monde urbain est l’origine de l’œuvre de Valérie Jouve. Fascinée par la ville, elle capte ses
personnages, leurs comportements et saisit ces espaces que nos projections construisent sur et pour la ville. La question du traitement de l’espace est au cœur du sujet : il s’agit de comprendre comment la figure, humaine ou autre, confère une présence à ce qui l’entoure.
Ces dernières années Valérie Jouve aime à voir des villes qui seraient avant tout nourries des multitudes d’éléments vivants.
En lien et parallèlement à son activité artistique, elle enseigne à l’école National d’architecture de
Paris la Villette. Elle a collaboré avec des architectes sur différentes commandes photographiques
concernant l’architecture et la ville. Elle a fondé avec Hugues Reip et Stéphanie Nava le séminaire «Philosophie Art Architecture» autour du film d’architecture.
Ses expositions sont souvent conçues comme des compositions visuelles, le temps d’un lieu. Les
images sont construites indépendamment pour être utilisées dans les montages lors des différentes expositions.
Comme ce fut le cas dans sa dernière exposition rétrospective au Jeu de Paume en 2015. Elle commence une pratique cinématographique dés 2001 avec le film «Grand Littoral», et poursuit une pratique mêlant photographie et séquences filmées depuis ce jour, considérant que ces deux outils d’enregistrement pouvaient travailler ensemble plutôt que de se tourner le dos.
Valerie_Jouve_CV_long